L’état a pour rôle de protéger la population contre un certain nombre de périls, avec plus ou moins de sincérité et de réussite. Il investit dans la défense militaire, dans la lutte contre la criminalité, dans la prévention des catastrophes naturelles, dans la médecine et la recherche médicale, dans la sécurité routière, dans la lutte contre la drogue, l’alcoolisme et le tabagisme, etc. Très bien.

Mais rien, absolument rien, n’a été fait jusqu’à présent pour protéger la population contre la menace d’une apocalypse zombie.

C’est pour combler cette lacune qu’est né le projet ZomBe – or not to be.


ZomBe, c’est quoi ?


Un zombie, c’est avant tout un mort-vivant assoiffé de chair fraiche.

Comme les gilets de sécurité contre les accidents de la route, les uniformes de protection contre le feu, les gilets pare-balles, les combinaisons de protection contre les radiations nucléaires ou les virus, les tenues pour protéger les joueurs de hockey sur glace des chocs et des brûlures… ZomBe, c’est une gamme de vêtements de protection contre les morsures de morts-vivants.

Mais puisqu’un zombie, au sens figuré, c’est aussi un être humain qui a perdu son individualité en se conformant aux influences sociétales, ZomBe est aussi un moyen de se démarquer de la mode conformiste en portant des vêtements originaux, provocateurs et drôles.


Comment les vêtements ZomBe protègent-ils des zombies ?


Pas besoin de se cacher, de courir, de se battre ou de se salir : pour se protéger efficacement des zombies, le meilleur moyen est de les tromper en se faisant passer pour l’un des leurs.

Imprimés de motifs en trompe-l’œil (3D) qui donnent l’illusion d’être un mort-vivant, les vêtements ZomBe sont le remède préventif le plus efficace connu à ce jour.

Et pour redoubler de précautions, la majorité des vêtements ZomBe sont également répulsifs puisqu’ils arborent l’image des pires ennemis des morts-vivants : Zhunter, Zorat, Zorm, Zombanha, Mozzo et les autres.

Les parrains

 

Conscients du péril qui menace l’humanité entière et désireux d’inciter la population à se protéger efficacement, Jean-Claude Dreyfus et Nicolas Ehretsmann ont accepté de parrainer le projet ZomBe.




Jean-Claude Dreyfus :

Acteur de théâtre et de cinéma, écrivain, chanteur, ambassadeur de vins et collectionneur de cochons

Son site web : https://www.jeanclaudedreyfus.net

Ses vins : http://www.ledomainesicard.fr/fr/catalog-13/les-vins-en-bouteilles

Nicolas Ehretsmann :

Musicien compositeur et interprète, guitariste de Garage Bend et de Face B

Sa page : https://soundcloud.com/user-62636822

Sortie de son nouvel album solo Tempus Fugit le 30/10/2017, disponible en pré-commande dès le 18/09/2017